Aller au contenu principal
Assistance clients gratuite au 04 74 56 10 18

À 30 km au sud de Lyon, sur les bords du Rhône, se dresse, au cœur du vignoble de Côte-Rôtie, la plus ancienne maison de la vallée du Rhône, encore en activité : la Maison Vidal-Fleury. Fondée en 1781, elle a su traverser les siècles grâce à la ténacité d’hommes résolument amoureux du vin…

Maison Vidal Fleury
Grappe de raisin blanc

Notre histoire : plus de 200 ans de passions

C’est en 1781, sur la petite commune de Tupin-et-Semons, au sud de Lyon et au sein du vignoble le plus prestigieux du Rhône, que Joseph Vidal fonde la Maison du même nom. Dès l'origine, elle acquiert une renommée internationale grâce, notamment, à des échanges avec l'Amérique. Thomas Jefferson, alors ambassadeur des Etats-Unis en France, visite d'ailleurs le domaine en 1787.

Dans les années 1890, Gustave Vidal épouse une demoiselle Fleury et la Maison Vidal devient la Maison Vidal-Fleury. Ces noces tombent à point nommé car la dot de l’épousée permet de replanter le vignoble qui vient de subir les assauts ravageurs du phylloxéra…

S’en suivent une période de déconvenues, comme deux guerres, un manque de main d’œuvre qualifiée, des plantations maraichères… On croit le vignoble à l’agonie, mais c’est sans compter sur une poignée d’hommes obstinés, et surtout amoureux du vin, qui vont faire renaître le vignoble. À la force de leur ténacité et de leurs bras, ils remettent les vignes en état et leurs redonnent peu à peu leurs lettres de noblesse. Et c’est ainsi que la Maison Vidal-Fleury devient, au milieu du 20e siècle, la Maison emblématique de Côte Rôtie.

En 1984, elle devient la propriété de la famille Guigal : c'est la suite logique pour ces deux familles, Vidal-Fleury et Guigal, qui ont toujours travaillé ensemble dans le vin. En effet, en 1924, Joseph Vidal-Fleury avait embauché comme vigneron et maître de chai Etienne Guigal, père de Marcel. Quand la famille Vidal-Fleury a choisi de vendre, n'ayant plus d'héritier souhaitant diriger la Maison, elle s'est naturellement tournée vers la famille Guigal... L'histoire de famille se poursuit.

Vidaly-Fleury conserve cependant toute son autonomie, tant pour l'origine et le style de ses vins que pour la vinification et la commercialisation. En 2008, la Maison franchit une nouvelle étape et investit dans de nouveaux chais sur 9 000m² pour optimiser l'élevage, le conditionnement et le vieillissement des vins en bouteilles.

Aujourd’hui, la Maison Vidal-Fleury ne compte pas moins de 19 appellations parmi les plus prestigieuses de la Vallée du Rhône.

Tonneaux en bois
vignes côte rôtie
story3

Notre philosophie : l'art de la patience

Chez Vidal-Fleury, le vin se fait avec du raisin bien sûr, mais aussi avec beaucoup de temps. Ce travail, long, patient, intègre et maîtrise toutes les étapes du vin : vignoble, vinification et élevage. Si chaque étape est importante, toutes ne recouvrent pas les mêmes enjeux. 

La Maison Vidal-Fleury considère, en effet, que seuls le vignoble et l'élevage façonnent réellement la personnalité du vin. La vinification et le conditionnement doivent être traités avec excellence mais génèrent moins de différenciation parmi les terroirs.

Aucun compromis, seule la qualité compte

Pour acquérir le caractère de son appellation, chaque vin a besoin d’un soin personnalisé, adapté à sa propre évolution et à ses origines. 
Tout d’abord, la sélection minutieuse des raisins sur les terroirs au cœur de la Vallée du Rhône, puis le respect des délais de maturation et de vieillissement. Ce n’est qu’ainsi que le vin pourra dévoiler la pleine maturité de ses arômes et atteindre un niveau d’excellence.

maison vidal

Un vignoble au relief vertigineux…

Sur la côte septentrionale de la Vallée du Rhône, le relief est pentu, escarpé, parfois difficile d’accès. Pour s’accommoder de cette vertigineuse topographie, les Romains, implantés dans la région, ont aménagé le vignoble en belles terrasses qui perdurent encore aujourd’hui grâce à l’entretien régulier des murets qui soutiennent les sols. Il faut parfois jusqu’à 30 minutes de marche pour atteindre certaines parcelles…
Pas de tracteur, pas de cheval, juste la volonté de l’homme.