Aller au contenu principal
Assistance clients gratuite au 04 74 56 10 18

Traversés par un fleuve fougueux qui chemine jusque dans le midi, les vignobles de la Vallée du Rhône sont parmi les plus anciens de France. Dans cette vaste région, divisée en deux zones distinctes méridionale et septentrionale, la Maison Vidal-Fleury décline une gamme parmi les plus belles appellations rhodaniennes…

carte des vignobles

 

Des vignobles de près de 2000 ans

Les vignobles de la Vallée du Rhône sont parmi les plus anciens de France. Les premières vignes furent plantées par les Grecs dès le 5e siècle avant Jésus Christ. Mais ce sont les Romains qui firent des travaux colossaux de défonçage, de plantation, et de construction de terrasses pour en développer l’exploitation. Grâce à eux, les vignobles ont fait l’objet d’une grande renommée dans tout l’Empire.

Deux grands secteurs se distinguent : la vallée du Rhône septentrionale et la vallée du Rhône méridionale, donnant aux vignobles une belle diversité de sols.

Ainsi, sur la côte septentrionale, d’où Vidal-Fleury tire ses racines, en Côte-Rôtie, les sols sont granitiques et le climat semi-continental. On y distingue également deux terroirs: la Côte Brune au nord et ses micaschistes riches en fer, et la Côte Blonde au sud, composé de gneiss et de sables argileux appelés « arzels ».

La zone septentrionale est avant tout synonyme de prestigieux vins rouges de garde, puissants et structurés élaborés essentiellement avec la Syrah, à laquelle, en Côte Blonde, on associe quelques fois du Viognier. Les vins blancs sont riches et aromatiques.

Sur la côte méridionale, les sols variés de plaines ou de coteaux sont balayés par un climat plus méditerranéen. L'aire de production étant très étendue, les vins présentent des caractères différents, avec notamment des vins rouges corsés, tanniques, souples et aromatiques, et des blancs tout aussi aromatiques et bien équilibrés.

panier de raisins
caisse de raisins
pied de vigne

Des cépages aux caractères singuliers

La Maison Vidal-Fleury utilise la (très) grande diversité des cépages rhodaniens. Façonnés par la terre nourricière des rives du Rhône et par un bel ensoleillement, ils procurent aux vins richesse, finesse et originalité.

Vidal-Fleury reste attaché aux assemblages historiques qui font la réputation de la Vallée du Rhône et celle de sa Maison, et la spécificité de chacun des terroirs septentrionaux et méridionaux.

 L’une des gammes les plus larges de la Vallée 

Sur la côte septentrionale, les cépages se limitent à la Syrah pour les rouges et Viognier, Roussanne et Marsanne pour les blancs. Vidal-Fleury a également appris à composer avec les caractères méridionaux de la Vallée allongeant ainsi la liste des cépages. Pour les rouges, la Maison s’appuie sur l'association fondatrice des vins méridionaux, le Grenache, la Syrah et le Mourvèdre. Pour les blancs, le Viognier est suivi du Grenache blanc, de la Clairette, de la Roussane…

grappe de raisin

Une vingtaine d'appellations

Aujourd’hui, Vidal-Fleury bénéficie de l’une des gammes les plus larges de la Vallée du Rhône avec une vingtaine d’appellations en rouge, blanc et rosé. Côte-Rôtie, Condrieu, Saint-Joseph, Cornas, Hermitage et Crozes-Hermitage au nord et au sud, Châteauneuf-du-Pape, Gigondas, Vacqueyras, Tavel, Cairanne, Côtes-du-Rhône Villages, Côtes-du-Rhône, Ventoux et Muscat de Beaumes-de-Venise.

Côte-Rôtie, l’un des joyaux du vignoble français

Sur la Côte-Rôtie, dans un climat alliant parfaitement chaleur et soleil (d’où le « Rôtie ») du climat méditerranéen, à la fraicheur et l’humidité apportées par les influences continentales des terres de Bourgogne plus au Nord, deux terroirs se distinguent : la Côte Brune au Nord-Est du ruisseau du Reynard et la Côte Blonde, située au Sud-Ouest. Si la Côte Blonde se caractérise pars des sols de sable argileux qui donnent des vins très aromatiques, les sols de la Côte Brune sont ferreux et les vins plus structurés.

vignes au soleil couchant
bouteilles et verres sur un tonneau au milieu des vignes